Subcategories

Superbus - Lova Lova (2009)

Posted By: Capitaine Flam
Superbus - Lova Lova (2009)

Superbus - Lova Lova (2009)
MP3 | French | 320 Kbps | 103 Mb | 45mn05s

Les groupes de rock français qui arrivent à percer dans le grand public se comptent sur les doigts d’une main, et Superbus semble bien être de ceux-là, sa notoriété dépassant les frontières. Servie par une pétillante chanteuse et de solides musiciens, la formation pop rock bubble-gum qui collectionne les disques d’or a de beaux jours devant elle.
Comme chaque fan le sait, Superbus est une formule latine – trouvée au hasard des pages roses du Larousse – qui signifie littéralement fier, insolent, ou encore… superbe. Un peu mégalo, avouez-le, si ce n’était l’impression que laisse la jeune Jennifer Ayache (née le 9/11/1983 à Cannes), fille de la « Nulle » Chantal Lauby, à l’origine du groupe formé en 1999. Batteuse depuis l’âge de neuf ans et guitariste à treize, la brunette a tout de l’artiste complète, car en plus de composer toutes les chansons du groupe, elle est dotée d’une voix dynamique et acidulée qui s’accomode parfaitement aux textes très teen de son cru.
C’est au retour d’un séjour aux Etas Unis que Jennifer décide de créer Superbus sur le modèle des formations power pop et néo punk No Doubt (emmenée par Gwen Stefani à qui elle est souvent comparée), Sum 41, Blink-182 ou encore Weezer. « Jenn » est épaulée par les guitaristes Michel Giovannetti et Patrice Focone, François-Xavier Even à la basse et le batteur Guillaume Rousé.
Malgré la filiation de la jeune et pétulante chanteuse, le quintette n’entame pas moins lui-même la tournée des labels, démo en main, jusqu’à se faire remarquer par Mercury pour son titre « Tchi-Cum-Bah » en 2001.
Ce n’est que l’avant-goût de l’album Aéromusical qui débarque en mars 2002, surprenant son monde par sa fraîcheur et l’originalité du style Superbus – un rock punchy et bubble-gum sans prétention, mouillé de ska, et qui s’avale cul-sec – et un son inimitable, non répertorié chez les groupes français. Résultat, 80.000 exemplaires partent dans la foulée, et trois singles arpentent les classements des radios : « Tchi-Cum-Bah » en octobre, « Superstar » en mars 2003, et « Into the Groove » en juillet. Les Superbus acquièrent bonne réputation dans la presse rock jeune.
L’année suivante, le deuxième album Pop‘n’Gum, loin de ressasser la formule, propose une nouvelle gamme de chansons indélébiles, dont le hit « Radio Song », et se voit consacré Disque d’or. Au printemps 2006, Guillaume Rousé quitte le groupe pour rejointre La Phaze, et se fait remplacer par Gregory Jacks, précédemment cogneur des No One Is Innocent.
Wow, le troisième opus de Superbus, sort en octobre 2006. C’est un nouveau triomphe pour ce disque, certifié Disque de platine, qui élargit la palette à la pop vintage des années 60 – les hits « Butterfly » et « Travel the World ». Certifié Disque de platine, il ouvre les portes de l’international au groupe amené à tourner hors des frontières. Ce succès lui rapporte une volée de récompenses : MTV Europe Music Award (Meilleur groupe français), Victoire de la musique (Meilleur album pop rock) et NRJ Music Award (Meilleur groupe francophone).
Le 25 mars 2008 sort le premier DVD du groupe, Live à Paris, constitué de trois concerts dans les Zénith de Paris, Rouen et Caen, et d'un CD supplémentaire des hits du groupe en version acoustique.

Tracklist:

01. Superbus - Nelly (3:42)
02. Superbus - Addictions (3:57)
03. Superbus - I Wanna Be U (3:34)
04. Superbus - Hello Hello (2:57)
05. Superbus - A La Verticale (3:12)
06. Superbus - Just Like The Old Days (3:41)
07. Superbus - Gogo Dance Show (2:50)
08. Superbus - London Town (3:37)
09. Superbus - Call Girl (3:25)
10. Superbus - Apprends Moi (4:09)
11. Superbus - Key Hole (3:30)
12. Superbus - Lova Lova (3:19)
13. Superbus - Rise (3:12)

http://rapidshare.com/files/198906099/JB-S-LL.rar
Enjoy guys…!!!

Link edited on Friday, February 27th