Subcategories
Please register here if you want to download anything!

If domain in your address bar is different from the list below
PLEASE LEAVE THAT SITE IMMEDIATELY
❗IT'S A DANGEROUS FAKE❗



Spicy Magazines for Men! ;-)

John Lukacs, "Le duel Churchill-Hitler : 10 mai-31 juillet 1940, les 80 jours où se joua le sort de la guerre"

Posted By: TimMa
John Lukacs, "Le duel Churchill-Hitler : 10 mai-31 juillet 1940, les 80 jours où se joua le sort de la guerre"

John Lukacs, "Le duel Churchill-Hitler : 10 mai-31 juillet 1940, les 80 jours où se joua le sort de la guerre"
Robert Laffont | 1992 | ISBN: 2221071034 | French | EPUB | 317 pages | 0.5 MB

Le 10 mai 1940. Par une extraordinaire coïncidence, ce même jour où Hitler lance ses armées sur l’Europe de l’Ouest, Churchill devient Premier ministre du Royaume-Uni. En quelques, jours, la France est battue; les États-Unis restent neutres; l’URSS félicite son allié allemand de sa victoire; l’Angleterre est seule, et cette guerre qui n’est pas encore mondiale se résume à un face-à-face Hitler-Churchill. La Grande-Bretagne aurait alors toutes les raisons de céder et de rechercher un compromis. Hitler, qui en est persuadé, espère faire l’économie d’une invasion et multiplie les offres de paix, publiques et secrètes. Mais, contre son attente, contre celle aussi de certains Anglais, Churchill ne cède pas ; Churchill qui se refuse même à écouter ce que Hitler pourrait lui proposer; Churchill qui a fait l’énorme pari que son adversaire ne l’attaquerait pas immédiatement. Le 31 juillet, nouvelle coïncidence, restée secrète à l’époque ; Hitler confie à ses généraux qu’il attaquera la Russie avant l'Angleterre ; Roosevelt, le même jour, décide de fournir du matériel militaire à Churchill et d’abandonner sa stricte neutralité. C’est sur cette très courte période de quatre-vingts jours, où l'histoire du monde vit un extraordinaire suspense, que John Lukacs a focalisé son récit. À l'issue de ces quatre-vingts jours, la bataille d’Angleterre n'a même pas commencé, mais déjà les jeux sont faits et. à l’échelle mondiale, une mécanique s'enclenche qui aboutira à la défaite allemande. Le 31 juillet 1940, Hitler a laissé passer sa chance, il a déjà perdu la guerre, une guerre qu’il fut tout près, extraordinairement près, de gagner.