Subcategories

Houchang Nahavandi, Yves Bomati, "Mohammad Réza Pahlavi : le dernier Shah / 1919-1980"

Posted By: TimMa
Houchang Nahavandi, Yves Bomati, "Mohammad Réza Pahlavi : le dernier Shah / 1919-1980"

Houchang Nahavandi, Yves Bomati, "Mohammad Réza Pahlavi : le dernier Shah / 1919-1980"
Perrin | 2013 | ISBN: 2262035873 | French | EPUB | 624 pages | 2.2 MB

Mohammad Reza Pahlavi succède à son père en 1941, après l'invasion anglo-soviétique de l’Iran. Soumis au bon vouloir de Churchill et Staline, le jeune shah est en outre confronté à des troubles à l’intérieur du pays. Après la Seconde Guerre mondiale, il se rapproche des Etats-Unis. Mais l’essor de la production pétrolière au Moyen-Orient entraîne une crise qui va opposer le Premier ministre, Mossadegh, aux puissances occidentales. Appuyé par l’armée et les services secrets anglo-américains qui renversent Mossadegh, Mohammad Reza Pahlavi est restauré sur le trône après un bref exil. Il entreprend ensuite une vaste réforme sociale et économique, la « Révolution blanche », associée à une répression sévère de l’opposition, par le biais de la Savak, sa redoutable police secrète. A l’extérieur, tout en demeurant un allié des Américains et de l’Occident, le shah se rapproche de l’Union soviétique puis de la Chine.
Si sa politique améliore considérablement la vie des Iraniens et permet une modernisation rapide du pays, elle élargit aussi le fossé entre une élite très occidentalisée et une classe populaire plus traditionaliste. En 1978, un soulèvement populaire, gagne tout le pays et le renverse au profit de l'ayatollah Khomeini. Contraint à l'exil, Mohammad Reza Pahlavi décède en Egypte l'année suivante.
Fondée notamment sur des sources inédites en France et l’expérience personnelle de l'un des auteurs, cette première biographie complète du shah nous révèle un homme à la personnalité complexe et insolite, à travers ses choix politiques comme dans sa vie privée, et nous livre les clés pour comprendre un pan capital de l'histoire de l'Iran, et partant de tout le Moyen-Orient.

Biographie de l'auteurs
Ancien recteur des universités de Chiraz et Téhéran, Houchang Nahavandi a été ministre du Développement et de l'Enseignement supérieur de septembre à octobre 1978. Il vit actuellement à Bruxelles où il s'est installé après la Révolution iranienne. Il est l'auteur de plusieurs livres, dont Iran, deux rêves brisés (Albin Michel), et avec Yves Bomati, de Shah Abbas, empereur de Perse (Perrin), couronné par l'Académie française en 1999, et Révolution iranienne, vérité et mensonges (L'Age d'Homme). Yves Bomati est directeur de la communication de la Direction de l'information légale et administrative (DILA). Docteur ès lettres et sciences humaines, diplômé de l'Ecole pratique des Hautes Etudes, il est également l'auteur de plusieurs ouvrages.