Tags
Language
Tags

Le cerveau m'a beaucoup déçu. L'esprit, non. - Antoine Senanque

Posted By: iBooker
Le cerveau m'a beaucoup déçu. L'esprit, non. - Antoine Senanque

Le cerveau m'a beaucoup déçu. L'esprit, non. - Antoine Senanque
Français | 2021 | ISBN: 2813224855 | EPUB | 232 pages | 0.8 MB

Après 30 années d'exercice de la médecine, un neurologue révèle sa déception quant à l'objet de sa pratique, le cerveau, et quant aux limites de la science. Et fait la démonstration de la puissance de la spiritualité et de la foi. Un médecin soigne et le patient guérit. Un médecin en neurologie soigne mais le patient ne guérit pas. On ne guérit pas de la maladie de Charcot, de Parkinson ni de la sclérose en plaques.

Or, un médecin qui ne guérit pas est un médecin frustré ! Il cherche alors des réponses ailleurs que dans l'objet de sa science… Dans un langage totalement accessible à tous, Antoine Sénanque nous fait part de ses investigations aussi bien scientifiques que philosophiques et développe quatre idées-forces : Première idée : L'esprit n'est pas une propriété du cerveau. Il le dépasse largement, il s'en sert comme d'un magnifique outil de dialogue entre le corps et la conscience.
L'idée que le cerveau sécrète l'esprit comme " le foie la bile " est en contradiction avec les études sur les phénomènes parapsychiques ou plutôt " paracérébraux " incluant la télépathie, la vision à distance et la psychokinèse. La puissance du cerveau est surestimée par la science d'aujourd'hui qui refuse d'envisager l'idée d'une conscience plus vaste qui relierait tous les individus dans l'espace et dans le temps.

Seconde idée : La spiritualité est une force de guérison. Lorsqu'elle est partagée collectivement, cette force se multiple et aucune maladie ne devrait lui résister. On reviendra sur les guérisons inexpliquées où les facteurs mentaux jouent un rôle essentiel, sur les miracles et sur l'effet des intentions ou des prières collectives. Troisième idée : Il est inutile de justifier scientifiquement les phénomènes reliés à ces forces de spiritualité et le recours à la physique quantique qui parait parfois en accord avec elles, est une illusion.

Quatrième idée : La réhabilitation de la croyance comme pouvoir de compréhension des phénomènes. La croyance est aussi un espace de compréhension. Sa grille est faite d'intuition, de sentiments, d'impressions. En raison des excès des religions, la méfiance s'est installée contre toutes les forces spirituelles drainées par la foi. On a sacrifié ainsi une énergie spirituelle fantastique. Ce qui a été cru, pensé, espéré ne disparait pas.

Cette force spirituelle devrait être recueillie et alimentée en accord avec la science qui devrait faire alliance.

Heureux de partager avec vous
pour me soutenir merci d'acheter premium à travers mes liens