Tags
Language
Tags

Collectif, "Brassens, l'humble troubadour"

Posted By: TimMa
Collectif, "Brassens, l'humble troubadour"

Collectif, "Brassens, l'humble troubadour"
2021 | ISBN: 2760912396 | Français | EPUB | 256 pages | 13.4 MB

Brassens est né voilà cent ans, mort voilà quarante. À l'occasion de ce double anniversaire, des artistes, des universitaires, des philosophes tendent l'oreille à ses chansons, et portent sur sa vie et son ouvre des regards que le temps passé a chargés de sens et d'affection.
L’ouvrage veut certes lui rendre hommage, mais aussi porter sur son legs de multiples et variés regards : des regards d’universitaires, d’auteurs de chansons, de musiciens, de libertaires, de femmes, de philosophes. Ceux qui ne connaissent pas encore l’immense héritage laissé par Brassens auront ici l’occasion de le découvrir ; ceux qui le connaissent déjà trouveront sans doute de nouvelles raisons de l’apprécier et, qui sait ?, comprendront un peu mieux pourquoi ils l’estiment autant.

Collectif sous la direction de Normand Baillargeon.
Textes de Normand Baillargeon, François Biensan, Nicolas Boulerice, Stéphan Côté, François Doyon, Monique Giroux, Simon Jodoin, Arnaud Laster, Pierre Létourneau, Michel Onfray, Stanley Péan, Bertrand Redonnet, Yannick Rieu, Chantal Santerre, Ralf Tauchmann, Stéphane Venne, Christian Vézina et Jean Viau.

Illustrations d’Aprilus, Suzie Bergeron, Léa Delignies, Catherine Gauthier, Catherine Gignac, Éléonore Goldberg, Stéphane Lemardelé, PommeJm, Camille Rioux et Fabienne Roques.

EXTRAIT
Je ne pense pas me tromper en soutenant que parmi les personnes impartiales qui connaissent bien la chanson francophone, l’immense majorité soutiendra sans hésiter qu’au palmarès des plus grands auteurs et compositeurs la place de Georges Brassens est assurément aux premiers rangs. Plusieurs, dont je suis, défendront même, arguments à l’appui, l’idée qu’il est très possiblement, sinon le plus grand, du moins qu’ils sont très, très peu nombreux, ceux ou celles au nom de qui on pourrait lui contester cette place.

Georges Brassens, est né le 22 octobre 1921 à Sète (jusqu’en 1927, on écrira ce nom : Cette), une ville du sud de la France, qui est à cette époque le deuxième port du Midi. Il est décédé il y a 40 ans, le 29 octobre 1981. Entre ces deux dates, il a produit cette oeuvre immense qui compte bien sûr d’abord des chansons mais qui, comme on va le découvrir, ne se réduit pas à cela.